Ici, tout est permis. Autant entre les murs de l'école, qu'à l'extérieur !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des caractères différents donnent des résultats étranges [PV : Ambre Lowen]

Aller en bas 
AuteurMessage
Will Crow
Purple Carrot
avatar

Balance Coq
Messages : 137
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 25
Localisation : Devant un carnet à dessin

MessageSujet: Des caractères différents donnent des résultats étranges [PV : Ambre Lowen]   Ven 2 Juil - 22:55

Cela faisait déjà quelques semaines qu’il était entré au pensionnat. Will, Will Crow, élève moyen dans la plupart des matières, excepté les matières artistiques où il était des plus studieux et des doués. D’ailleurs, en ce mercredi après-midi ensoleillé, Will avait bien l’intention de développer encore ce côté artistique. Il avait prit son grand bloc de dessin et avait sorti sa trousse, avec tous les crayons de papier à mine plus ou moins grasse, tendre, dure, taillée, élimée… Le soleil était là, éclairant le paysage de sa magnifique lumière blanche, mais il ne faisait pas trop chaud. Il pouvait aisément se mettre dehors sans transpirer, et c’était le temps qu’il préférait. Il sortit du bâtiment et se dirigea vers un petit coin d’herbe. Alors qu’il comptait bien s’y installer, puisque c’était ici qu’il dessinait dès que le soleil était synchronisé avec ses heures de pause. Malheureusement, lorsqu’il arriva sur l’herbe, une jeune fille très superficielle retira ses lunettes de soleil pour le regarder méchamment et lui dire :

« Bouge toi un peu-euh, tu me caches le soleil-euh ! Et puis vas-t-en-euh, les places sont prises-euh ! »

Will, bien trop timide pour s’imposer à la volonté de cette fille lui rétorqua simplement :

« D-d-d-désolé ! »

Repartant à la hâte, rouge de honte, il ne souhaitait tout de même pas laisser passer cette occasion de dessiner dehors. Il vagabonda alors un peu à l’extérieur, jusqu’à avoir une illumination. Lorsqu’il était arrivé, découvrant l’immensité du bâtiment, il était passé par des jardins, vraiment magnifiques. Il se demandait s’il y avait un petit chemin pour y accéder. Retournant sur les lieux de son arrivée, c'est-à-dire l’allée centrale, il découvrir, non sans mal, une sorte de petit sentier, qui s’enfonçait dans la flore grandissante. Au fur et à mesure qu’il marchait, le chemin s’élargissait. Près d’un arbre, il pouvait même voir un banc de pierre bien entretenu, qu’il décida d’utiliser pour reposer son séant. Une fois confortablement installé, il disposa son bloc à dessin sur ses genoux et commença à dessiner quelques esquisses à l’aide d’un crayon bien taillé HB. Il allait poursuivre, en dessinant avec plus de précision, lorsqu’il entendit des bruits sur les graviers qui marquaient le chemin. Quelqu’un approchait. Il releva la tête et découvrit une jeune fille à l’apparence étrange. Timide, mais pas idiot pour autant, il décida d’engager la conversation, avec quelques difficultés.

« Euh s-s-salut ! Je suis Will, Will C-C-Crow ! »

Il lui tendit une main qui se voulait amicale, afin de marquer cette présentation selon les règles habituelles.
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Lowen

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 30/06/2010
Localisation : Dans ton....

MessageSujet: Re: Des caractères différents donnent des résultats étranges [PV : Ambre Lowen]   Sam 3 Juil - 9:33

Mardi, le jour où sa vie bascula. Les services sociaux l'avaient retirée de son milieu la veille, et bien entendu, elle allait être interné dans un pensionnat. Elle y fut donc emmené le matin très tôt. A moitié réveillée, elle dut remplir des dossiers, faire quelques tests, écouter de longs discours sans aucuns intérêt... et arriva la libération pour Ambre : Le déjeuner. Elle allait enfin pouvoir respirer. Elle se délecta de mets et d'autres, mais reconnut la qualité public. On mangeait bien mieux chez soi, mais maintenant chez elle, c'était ici. Mais bon, ici ou là bas, peu importait. Elle savait qu'il ne lui restait que deux années à tirer dans ce lieu d'éducation dont elle ne connaissait pas encore la réputation, et une fois majeur, elle serait enfin libre. Libre de ses actes, libre de penser, libre de diriger sa vie. Ahh la liberté....

Le début d'après midi, un petit monsieur assez enrobé vint la chercher. Elle avait dut attendre – encore – sur un banc près de la sortie du réfectoire. Cet homme au visage rabougri et aux petites lunettes qui semblait infinitésimal par rapport à sa grande tête ponctué de deux grosses joues tombantes. Dans un sens, il lui rappela un peu un personnage de dessins animés, enfin du peu qu'elle eut pu voir (Droopy). Enfin bref, elle le suivit avec un petit rictus qui animait son visage, son premier sourire depuis son arrivé. Le motif était un peu bête mais au moins elle souriait. Elle découvrit chaque salles du bâtiment, c'était fatiguant...

Le soir on lui montra sa chambre. Une petit pièce avec deux lits de part et d'autre de la pièce, avec une grosse armoire. Le lit de gauche était déjà occupé, et à la vue des tas de vêtements un peu partout autour du lit, cela devait être un garçon... Enfin bref, elle repoussa du pied ce qui était sur son passage et s'installa. Son colocataire ne vint pas cette nuit là, et elle dormit avec un peu de difficulté, la chute dans les bras de Morphée durant en longueur.
Au réveil, elle soupira... encore une longue journée qui s'annonçait. Le matin, deux heures de math... génial pour commencer sa nouvelle vie. Elle avait repéré la veille à lieu dehors, reculé et où on pouvait être tranquille. Elle s'y dirigea après le déjeuner... et elle aperçut quelqu'un.


*Mince, c'est prit... oh et puis zut*

Timidement, elle s'approcha du jeune homme. Il la salua et tendit sa main. Elle fit de même et s'installa sans dire un mot. Elle dit finalement son nom et son prénom d'un air un peu craintive. Elle regardait le ciel... et soudain, elle fut intéressée par le dessin du garçon à ses cotés. Elle jeta donc un œil et dit alors :

« Tu dessines quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Will Crow
Purple Carrot
avatar

Balance Coq
Messages : 137
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 25
Localisation : Devant un carnet à dessin

MessageSujet: Re: Des caractères différents donnent des résultats étranges [PV : Ambre Lowen]   Sam 3 Juil - 16:20

La jeune demoiselle qui arrivait semblait étrange. Il lui serra la main et commença à la détailler physiquement. Il n’avait jamais vu quelqu’un comme elle. Elle était de taille moyenne, ce qui ne choquait pas le moins du monde, mais elle possédait une peau pâle et des cheveux blancs qui donnaient une impression surnaturelle. Elle avait l’air assez intelligente, mais ses yeux rouges brillaient étrangement, comme s’ils reflétaient quelque pensée étrange et imprévisible. Cette jeune fille avait un physique qui se rapprochait d’un albinos. Will n’avait jamais eu l’occasion d’en rencontrer, mais rien que de voir cette jeune fille qui semblait s’en approcher lui donnait une impression étrange. Elle s’assit à ses côtés, ce qui le mit légèrement mal à l’aise. Elle se présenta, et il lui répondit machinalement qu’il était enchanté, tout en commençant à se reconcentrer sur son dessin. Il s’agissait d’un visage qu’il dessinait de mémoire. Il était en train de détailler les cheveux et de réfléchir à l’emplacement de la lumière. Un sourire fendit son visage lorsqu’il entendit la demoiselle lui poser quelques questions sur son dessin. Il lui montra l’ébauche de son dessin, avec encore les traits de construction, en disant :

« Ben là, je tente de faire un visage… Mais je n’ai commencé que depuis quelques minutes… Quand c’est terminé, ça donne quelque chose de ce genre… »

Il décida de lui montrer les quelques dessins qui ornaient les pages précédentes de son bloc. Rien d’exceptionnel, il y avait le bâtiment, quelques personnes, le paysage qu’il voyait de sa fenêtre de Tokyo et quelques parties du corps isolées. Le dessin qu’il était en train de faire était censé représenter sa première connaissance : Chrissy Black. Il ne savait pas pourquoi, mais il prenait beaucoup de plaisir à représenter son visage. Cela lui permettait d’avoir une excuse pour la détailler, alors qu’il le faisait par plaisir pendant qu’il était éveillé et qu’elle dormait. Rien que de penser à ce qu’il faisait, il en rougissait. Il se demandait si cela venait d’un sentiment profond, ou simplement parce qu’il se plaisait à la regarder. Plutôt que de se contempler dans ses rêves et pensées, il reporta son attention sur la jeune fille aux cheveux blancs et à l’allure plus qu’étrange se trouvant à ses côtés. Le jeune blond aux yeux verts se trouvait un peu… Décalé par rapport à elle. Il était vêtu d’un T-shirt et d’un jean, et laissait ses cheveux tomber devant ses yeux. Il avait décidé de les laisser pendre naturellement, et de n’apporter aucune touche de gel. Pourquoi ? Pour un simple gain de temps en fait. Il avait encore du mal à se plier au rythme de l’internat. L’heure à laquelle il devait se lever était libre, mais le petit déjeuner était servi à une heure précise, aussi voulait-il perdre le moins de temps possible à se préparer. C’est pourquoi il évitait tout simplement de se coiffer différemment.
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Lowen

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 30/06/2010
Localisation : Dans ton....

MessageSujet: Re: Des caractères différents donnent des résultats étranges [PV : Ambre Lowen]   Dim 4 Juil - 21:12

Le banc était placé devant un grand et beau chêne. Ce chêne était vieux, son écorce effritée en témoignait. Des nœuds de bois ornées le tronc de cette sculpture de la nature vieille de plusieurs années. Un chef-d'œuvre inimitable par la nature humaine. Fixant la toile, où la mine du crayon du jeune homme s'usait pour laisser place à des esquisses, des coups de crayon par ci par là, et petit à petit le dessin prenait vie. En tout cas, ce garçon était doué dans l'art du dessin. Elle même savait les bases, mais de là à faire des portraits... elle n'avait pas le coup de crayon comme on dit. En levant les yeux du bloc, elle voyait la nature en action. Peu d'élève dans ce coin calme. Seul la nature qui régnait. Une hirondelle qui prenait son envol, un chien qui cherchait un coin d'ombre, une fleur piétinée qui se faisait butiner par des abeilles, une feuille qui lui tombait sur les cheveux... tout ça c'était si beau. Elle avait dans les yeux pleins de petites étoiles, enfin on peut imager ça comme cela. Les réponses à ses questions firent sortirent Ambre de ses pensées.

Il dessinait donc un visage. Qui était ce ? Plusieurs questions vinrent en tête de la jeune fille. Une connaissance, un ou une amie, quelqu'un de sa famille ? Ces traits d'esquisse représentaient quoi ? Des cheveux ? Des yeux ? Un début de tête ? Ambre était vraiment très peu douée pour reconnaître en tout premier les choses incomplètes. C'était sans doute ce qui lui manquait pour bien dessiner. Finalement il avançait petit à petit. Ses traits prenaient forme. Sans vraiment faire attention, la jeune fille s'avançait lentement vers l'artiste. Quand elle le remarqua, elle s'arrêta de regarder la feuille. Elle avait dut gagner un ou deux centimètres, mais sa sociabilité ne lui permettait pas de s'approcher autant... C'était presque répulsif pour elle. Elle regarda à nouveau le paysage, retira la feuille sur ses cheveux qu'elle remarqua enfin et reposa ses yeux sur la feuille, en faisant attention. Elle fronça les sourcils mais ne percevait toujours pas ce qui était présenté. Un visage de garçon ou de fille allait se faire ? Finalement, elle brisa ce silence.


« Hum.. euh... qui dessinez vous...? »

Elle recula légèrement et fit une moue timide et hésitante. Elle le fixa dans les yeux, ses yeux rouges reflétant pour la plupart une certain frayeur, un effroi le plus souvent non caché. Ce qui se passait aussi, le plus souvent, c'était en plus de la peur, l'esquive des personnes. Elle était différente, et les gens n'aiment pas la différence. Elle fait peur, et cette peur de la différence, sentiment idiot des humains, pousse à un isolement de ces personnes différentes. Et cet isolement le plus souvent reste incompris. La bêtise humaine n'avait pas de limite. Ambre ne se souciait pas de tel sentiment, son esprit dérangeait ignorer déjà ce genre d'individu qui l'éviter. Du temps où elle était dans le milieu de la mafia, ce problème n'en était pas un. Un simple signalement, et de malheureux accidents arrivaient à cette partie de la population qui croisait mademoiselle Lowen.

Machinalement, alors qu'elle regardait Will, elle recula quelques peu. Une fois cela remarquait, elle se dit que son geste devait être suspect, et si elle même le trouvait suspect... c'est qu'il l'était ! Elle essaya de reprendre une attitude normale.

Une fois sa réponse obtenue, elle eut envie d'une chose. Comme toutes les envies, elle était impulsive. Mais elle voulait quand même l'assouvir. Elle prit une main du jeune homme et dit alors d'un air doux :


« Avez vous encore une feuille dans votre carnet ? Pouvez vous dessiner mon portrait ? Vous êtes doué... »
Revenir en haut Aller en bas
Will Crow
Purple Carrot
avatar

Balance Coq
Messages : 137
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 25
Localisation : Devant un carnet à dessin

MessageSujet: Re: Des caractères différents donnent des résultats étranges [PV : Ambre Lowen]   Lun 5 Juil - 18:37

Après avoir répondu à sa question, Will se replongea dans son dessin. Il savait exactement ce qu’il voulait faire, son dessin était parfaitement clair dans sa tête, et bien qu’il ne le soit pas encore sur papier, chaque trait allait lui servir ou représentait quelque chose de précis. Ce devait être étrange d’être extérieur à ce dessin. Lui voyait parfaitement ce que cela représentait, et savait distinguer sans peine les traits de construction, en particulier les traits représentant les lignes des yeux, du nez, de la bouche et des sourcils. Mais peut-être était-ce étrange pour cette demoiselle qui siégeait à ses côtés. Qu’importe, elle n’était pas juge artistique, aussi son avis sur son dessin non achevé ne l’importait que peu. Oubliant ces réflexions étranges, il ferma les yeux, stoppa son dessin pendant quelques instants et visualisa le visage de Chrissy. Pour mieux y parvenir, il les rouvrit, regarda les deux dessins précédents qui la représentaient, puis il recommença à faire quelques coups de crayon. Les dessins qu’il avait montrés à cette nouvelle connaissance n’étaient pas ancrés. Il ne prenait le temps de repasser à l’ancre que quelques dessins qui en valaient la peine, et il ne le faisait que lorsqu’il n’avait plus de place sur son bloc et qu’il devait en racheter un autre. Dans ces moments, il fallait bien s’occuper autrement. L’inconvénient était que les différents traits de crayon s’estompaient au fur et à mesure du temps. En effet, le carbone contenu dans le crayon a tendance à s’étaler, si bien qu’un doigt qui passe sur un dessin en récolte quelque peu, et efface à moitié le trait par la même occasion.
Will ne parlait pas à sa toute nouvelle connaissance. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il était timide ! Il essayait de porter toute son attention au dessin, afin de se trouver une excuse, mais il savait très bien que lorsqu’il dessinait dans sa chambre, qui était une chambre de quatre personnes, il parlait aux trois autres avec une facilité déconcertante. Néanmoins, cela ne l’agaçait pas qu’elle lui pose quelques questions sur son dessin. Il était timide, certes, mais il était sociable. Simplement, il n’osait pas engager la conversation et il la laissait prendre les choses en main. Il commençait à deviner qu’elle non plus, de son côté, n’osait rien dire, au vu du blanc qui s’était installé et qui durait interminablement. Finalement, elle rompit ce silence, qui était déjà quelque peu perturbé par les chants incessants des oiseaux, et les bourdonnements de plusieurs insectes dont il ne souhaitait pas connaître l’espèce de peur de courir partout pour les éviter, en lui demandant qui il représentait. Excellente question, bien qu’il ne pense pas qu’elle connaisse sa camarde de chambre. Intimidée qu’elle était, elle était probablement nouvelle, et ne devait donc pas connaître grand monde.


« Ca c’est euh… C’est Chrissy, Chrissy Black, une de mes camarades de chambre, et ma première connaissance dans l’établissement. » Un sourire fendit son visage en deux lorsqu’il pensa à elle, et il reprit la parole sur un ton rêveur, qui révélait malgré lui la petite faiblesse qu’il avait pour elle. « Elle est… Elle est super sympa, et puis elle est drôle aussi, et belle… » Il poussa un soupir rêveur tout en continuant « Elle est simplement merveilleuse ! »

Se rendant compte de ce qu’il venait de dire, mais surtout qu’il n’était pas indifférent au charme de la jolie brune aux yeux foncés, il sentit ses joues le brûler tandis que son teint rougissait peu à peu. Finalement, il était mieux à ne pas parler plutôt que de révéler tout et n’importe quoi et à n’importe quelle inconnue qui plus est. Qu’est-ce qui lui assurait qu’elle n’allait pas tout dévoiler à sa camarade de chambre ? Peut-être le fait qu’elle ne la connaisse pas, pas encore du moins, et cela il n’en était même pas certain. De plus, il avait dévoilé son prénom ainsi que son nom de famille, et il doutait qu’il existe plusieurs Chrissy Black dans cet établissement. Idiot de Will ! En général tu arrives très bien à masquer tes sentiments, sauf ceux qui se manifestent par le regard, alors pourquoi tu ne t’es pas tus ? Peut-être que ce sentiment, qui ne s’était pas encore révélé à Will, avait besoin de sortir pour qu’il s’en rende compte… Eh bien bravo, c’est réussi ! Maintenant tu le sais, et en plus, tout le monde risque de le savoir ! Imbécile !
Pour calmer ce sermon qui faisait rage en lui, il reporta son attention sur son dessin, mais ses traits, bien que toujours aussi précis, étaient plus secs, beaucoup moins souples et un peu plus appuyés, si bien que la mine de son crayon devrait rapidement être retaillée s’il continuait à ce rythme. Mais il se calma rapidement, et oublia tout ce qui l’entourait. On pourrait croire que dessiner dans ce lieu magique, naturel et si bien entretenu pourrait lui donner de l’inspiration, mais il ne regardait même pas, n’y prêtait aucune attention. Pourtant si sensible à ce genre de choses, il avait l’esprit rivé sur sa nouvelle œuvre. Il y prêtait une attention immense, chose qu’il n’avait encore jamais fait jusqu’alors. Peut-être se transformait-il peu à peu en véritable artiste… Ou peut-être était-ce le fruit d’un malaise contenu et d’une envie de voir le visage rayonnant de sa camarade de chambre devant lui, sans qu’elle ne soit au courant. Il prêtait tellement d’attention à son dessin qu’il ne remarquait pas le recul que la jeune fille prenait. Elle aurait pu partir, il ne s’en serait aperçu que plusieurs longues minutes plus tard. Ce n’est que lorsque sa main vint toucher la sienne qu’il sursauta et voulu se reculer, surpris du contact. Cependant, il se trouvait déjà au bout du banc, et se reculer de la jeune fille voulait dire n’avoir plus qu’une demi-fesse qui supportait son poids. Ne s’attendant pas à cela, il bascula, lâchant, de surprise, son crayon et son carnet qui, fort heureusement, ne se cassèrent ni ne se plièrent. Il ouvrit de grands yeux, étonnés par ce qui venait de se passer et éclata d’un rire moqueur et communicatif. Il se moquait de lui-même en fait, et de la bêtise qui l’avait poussé à se reculer et à tomber. Il remonta sur le banc, toujours amusé, et acquiesça en hochant la tête et en disant :


« Merci ! Oui, je n’aurais qu’à terminer ce dessin plus tard. Autant te dessiner maintenant puisque tu es à mes côtés. Tu veux simplement un portrait ou être entière. Si tu veux le corps entier, sache qu’il faudra garder la position pendant un certain moment… Si c’est le visage seul, alors souhaites tu profil, face, ou vue de trois quarts ? »

Que de questions, paraissant si inutiles et pourtant si importantes à la réalisation d’un dessin et surtout, surtout, à la satisfaction de la personne qui le demandait. Il n’avait pas la prétention de savoir tout faire non, mais il se débrouillait bien dans tous les domaines, même s’il aimait beaucoup dessiner une posture entière, de par la difficulté de la chose. Car en plus de dessiner la posture, il fallait dessiner le reste, faire attention à la vue, aux ombres et pas conséquent à la lumière, mais également aux différents plis des vêtements. Finalement, dessiner un visage simple pourrait presque paraître aisé, si on oublie à quelle point il faut l’ombrer pour qu’il paraisse réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Lowen

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 30/06/2010
Localisation : Dans ton....

MessageSujet: Re: Des caractères différents donnent des résultats étranges [PV : Ambre Lowen]   Mar 6 Juil - 17:23

Plongé dans son dessin, le jeune garçon semblait s'être envolé lors de la révélation du nom de la jeune fille. Ambre eut l'impression qu'il l'admirait. Bien entendu, elle ne connaissait pas l'amour. Comment aurait-elle pu le connaître en ayant rencontré moins de 10 personnes de son age dans sa vie ? Enfin bref, elle écouta les louanges que Will faisait en la faveur de son modèle d'art du moment. Un effet répulsif non voulu avait aussi fait reculer Will : Lui prendre la main l'avait semble t-il surpris. Il s'était donc retrouvé à moitié par terre après son déplacement, à pas grand chose, il était au sol. Là il avait pu rester sur le banc, mais il s'en était fallu de peu. Puis, vint enfin la réponse à sa question. Elle avait demandé qu'il le dessinait sans avoir réfléchit. Par jalousie de son modèle ? Non, plutôt par un manque d'amour, et qu'elle pensait que c'était une approche pour avoir.... un ami ? Elle avait souvent entendu ce mot, néanmoins elle n'avait jamais su ce que c'était exactement. L'amitié... même en cherchant ce que cela voulait dire, on y comprenait le sens seulement en la vivant.

Le jeune artiste était donc prêt à la dessiner. Cependant, il demanda des précisions sur quoi dessiner. Son visage ou tout son corps... sans réfléchir elle répondit la globalité, comme ça, il pourrait aussi dessiner la nature autour d'eux. La jeune fille sourit donc et se leva. Elle tapota sa jupe pour qu'elle soit bien droite et se dirigea derrière le banc. Ambre posa une main sur le tronc et le caressa... Cette vieillesse, symbole de la nature... Tournant sa tête pour regarder le dessinateur, elle se dit qu'il était assez doué pour bien le représenter. Rapidement, sa pose fut toute trouvée ; En un éclair, elle avait soulevé sa jambe gauche jusqu'à un nœud de l'arbre pour rester en équilibre et en pouvant s'appuyer dessus, puis elle se pencha vers sa cuisse, ses mains rejoignant son pied (voir dessin en spoiler tout en bas). Ses cheveux retombèrent un peu sur son visage pale, cheveux platines qu'elle aime le plus parmi tous les éléments de son corps. Elle tourna sa tête vers lui et le regarda de ses grands et beaux yeux vermillon. Elle sourit.

Pendant une dizaine de minutes, elle ne bougea pas, fixe comme une statue. Un imposant silence s'était posé sur cet endroit magique. La nature ne bougeait plus, seul Will était en mouvement. Aucun vent ne soufflait, c'était très agréable. Mais Ambre brisa le silence, car il faut l'avouer, rester statique n'est pas vraiment drôle et amusant. Elle commença alors à discuter...


« Ça fait longtemps que vous dessinez ? Car vous êtes franchement doué... j'aimerais bien dessiner aussi bien. J'ai beaucoup aimé le portrait que vous faisiez... vous avez l'air de bien aimer votre modèle. Chryssy c'est ça ? Elle doit être charmante, vu l'éloge que vous lui avez fait... »

Ambre se tut, et en ne bougeant que les yeux, elle fixa le sol... Oui.. des éloges. Ce n'est pas à elle qu'on en ferait. Après tout, elle n'était pas aussi extraordinaire. On pouvait la qualifier d'extravagante, mais sinon ? Le reste était péjoratif. Bizarre, étrange... Une certaine mélancolie atteint son regard, mais son visage resta toujours aussi figé, pour ne pas gêner Will dans son dessin. Elle n'avait jamais vraiment été aimé... par sa mère oui, mais c'est tout.... Son objectif du jour, même si elle ne le savait pas encore, et qu'il était au plus profond d'elle même, c'était d'avoir ce garçon pour ami.

Position sensuelle. La jambe droite était levée, ce qui avait pour conséquence de relever sa jupe. Involontaire, elle se rattrapait aussi involontairement, car sa jambe gauche cachée ce problème, et comme Will était à sa gauche, cela ne posait aucun soucis, du moins s'il restait là. Elle reporta son regard sur le jeune garçon, et dit alors, toujours figée :


« Pourriez vous être mon ami ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Will Crow
Purple Carrot
avatar

Balance Coq
Messages : 137
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 25
Localisation : Devant un carnet à dessin

MessageSujet: Re: Des caractères différents donnent des résultats étranges [PV : Ambre Lowen]   Ven 9 Juil - 15:40

Elle avait répondu à ses multiples questions quant à la représentation qu’il devait faire. Elle voulait qu’il la représente en globalité, et d’ailleurs, ça le réjouissait. Dessiner un visage, même si l’exercice était complexe, ne reflétait pas le moins de monde l’environnement dans lequel on était. Et d’ailleurs, dessiner quelqu’un entièrement, ça voulait également dire représenter la nature tout autour. Et il n’avait pas beaucoup l’occasion de faire ceci. Pourquoi ? Parce qu’il se concentrait sur le corps, et non sur la nature. Chacun avait ses points forts et ses points faibles en dessin. Lui, il s’entraînait tellement à représenter le corps, les drapés et tout le tralala, qu’il en oubliait la représentation de ce qui rendait le monde magnifique. D’ailleurs, pendant les deux semaines où il était ici – car en effet, cela ne faisait que deux semaines qu’il était arrivé – il avait pu voir à quel point la nature ici était belle. C’était donc difficile de faire ressortir toute cette beauté, mais en même temps, l’inspiration lui venait lorsque ce qu’il devait représenter était assez beau à regarder. Par conséquent, il pourrait s’entraîner plus facilement à la représentation de paysages.

Ambre prit la pose. Il s’agissait là d’une pose assez complexe à représenter, notamment au niveau des vêtements puisqu’il y avait quelques plis difficiles, mais sinon, elle devait être assez confortable pour elle car elle avait fait en sorte de pouvoir tenir facilement en équilibre. Sa pose était plutôt sensuelle, et elle permettait de la mettre en valeur. Pour la première fois depuis qu’il l’avait vue, il se disait qu’elle était plutôt jolie, qu’elle disposait d’un certain charme. Pendant dix longues minutes, il s’affaira à faire des esquisses de tout ce qui devait être présent sur le dessin, et particulièrement d’elle. A la limite, le paysage ne bougerait pas et il pourrait revenir le dessiner s’il n’avait pas terminé, mais elle, elle changerait forcément de position et le plus important était de la dessiner maintenant, afin d’être le plus réaliste possible. Lorsqu’elle se mit à lui parler, et il était très concentré et son dessin prenait forme facilement. Il s’affairait déjà à dessiner ses vêtements, ce qui était assez difficile, il fallait l’avouer. Elle lui posa plusieurs questions, certaines qui le fit sourire, d’autres rougir, et il commença à y répondre, sans pour autant se déconcentrer et manquer son dessin.


« Ben en fait, je suis passionné par le dessin depuis que je suis petit. J’ai commencé les cours de dessin en même temps que les cours de musique donc… A l’âge de six ans. Ca fait donc douze ans que j’ai commencé les cours. Pour ce qui est de Chrissy, je… Je l’adore, et elle est fantastique à dessiner ! Tu sais… Tu peux me tutoyer, je ne dois pas être beaucoup plus vieux que toi… Hum, tu dis que tu aurais aimé savoir dessiner ainsi mais, tu as déjà pris des cours ? Parce que sans ça, je ne sais pas si je pourrais dessiner de la sorte… »

Ca y est ! Le dialogue était parti ! Il lui en avait fallu du temps à Will pour qu’il lui pose des questions et qu’il ne réponde pas seulement aux siennes. Il ne put s’empêcher de sourire à cette pensée, tout en attendant une réponse et en continuant de dessiner.

Puis, son interlocutrice lui posa une question pour le moins… Etrange. Il pensait même qu’elle se fichait de lui. « Pourriez-vous être mon ami ? » Voilà une question qu’on ne lui avait encore jamais posé. Pourquoi ? Mais parce que ça ne se demandait pas, tout simplement ! Il la regarda un moment, sonda son visage et ne put y voir que de l’innocence. Ne savait-elle pas ce qu’était l’amitié ? Ne savait-elle pas que ça n’arrivait pas sur commande ? Comprenant qu’il était possible qu’elle n’ait aucune idée de ce que c’était, bien que cela lui paraisse très étrange, il répondit calmement, tout en reprenant le dessin :


« Bien sûr que je pourrais être ton ami mais… Mais l’amitié ça se construit, il faut du temps pour être amis… Tu sais… On est bien partis pour mais, un ami, c’est quelqu’un avec qui on plaisante à longueur de journée, avec qui on sort, avec qui on s’amuse. Là… Nous en sommes au stade « connaissance »… Et par-dessus tout, on ne demande pas à être ami… Tu ne le savais pas ? »

Cette jeune fille l’intriguait au plus haut point. Elle était étrange, et il se demandait quelles étaient ses origines pour ne pas savoir quelque chose d’aussi évident pour quelqu’un qui vient d’un milieu « normal », sans problème majeur. La réponse qu’il venait de prodiguer, qui ressemblait beaucoup plus à une leçon qu’à la réponse à laquelle elle s’attendait, le faisait sourire. Jamais il n’aurait pensé pouvoir employer un ton aussi savant.
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Lowen

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 30/06/2010
Localisation : Dans ton....

MessageSujet: Re: Des caractères différents donnent des résultats étranges [PV : Ambre Lowen]   Mar 13 Juil - 14:16

Sa posture était confortable, sensuelle et... statique. Depuis le début du dessin, Ambre était immobile, son corps semblait figé, prit dans la pierre ou dans la glace. Seul ses lèvres et ses yeux avaient bougé. Les uns pour parler, les autres pour exprimer sa mélancolie et se libérer de sa position. Son regard, tantôt divaguait, tantôt fixait l'artiste. Quand sa douce voix atteint les oreilles d'Ambre, elle reporta son regard sur lui. Son aspect... comment dire... légèrement efféminé le rendait attendrissant. Il raconta donc qu'il avait prit des cours de dessin... Ambre avait déjà eu une éducation à domicile d'une médiocre qualité, alors des cours de dessin... en plus avec son emploi du temps, elle n'aurait jamais pu. Sa vie était si... simple maintenant. Mais il dit une chose qui la perturba légèrement. Le tutoyer ? Elle avait quasiment toujours vouvoyé alors le tutoyer alors qu'elle le connaissait à peine... elle ne pourrait pas. Maintenant ici, dans cet édifice, peut-être pourrait-elle prendre des cours de dessin, et qui sait, peut-être que Will pourrait lui en donner ? Ambre dit alors, toujours immobile depuis le début de la pose :

« Je n'ai jamais pris de cours... je... ne pouvais pas... enfin bon euh... vous tutoyer... si vous connaitriez mon histoire... euh hum je voulais dire je n'ai pas été éduquée avec le tutoiement, j'ai toujours vouvoyé... ça ne vous dérange pas j'espère ? »

La jeune fille semblait mal à l'aise subitement, elle voulait partager son histoire avec ce garçon, et d'un autre coté ne voulait rien révélé. Elle avait peur de le faire fuir. Il lui était sympathique et elle ne voulait pas perdre sa première connaissance... C'est la réponse à sa deuxième question qui la perturba. L'amitié... il lui expliqua « les bases », et sa dernière question à la fin fit rougir Ambre... elle qui semblait figée, reposa son pied à terre et regarda Will... elle s'avança vers lui et s'assit sur le banc, prenant sa tête entre ses mains et pleura. Elle dit alors entre deux sanglots et en le regardant de ses yeux humides :

« Je ne connais rien à l'amitié, je n'ai jamais eu d'ami, j'ai toujours été seule ! Dites moi tout sur l'amitié ! Et après vous pourrez me poser une question, n'importe laquelle.... »

[désolé court mais trop pas d'inspi]
Revenir en haut Aller en bas
Will Crow
Purple Carrot
avatar

Balance Coq
Messages : 137
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 25
Localisation : Devant un carnet à dessin

MessageSujet: Re: Des caractères différents donnent des résultats étranges [PV : Ambre Lowen]   Sam 17 Juil - 15:30

Ce qu’elle pouvait être étrange… Etrange et… Intrigante à la fois. Alors comme ça, cette jeune fille n’avait jamais pris de cours de dessin. Eh bien, il arrive que les personnes qui ont un don réel pour cet art n’en aient pas besoin, mais ça ne semblait pas être le cas pour elle puisqu’elle disait que de dessiner de la sorte était pour elle un rêve… Et donc, ce n’était pas une réalité. Elle lui dit qu’elle ne pouvait pas et sembla hésiter à poursuivre. Si elle ne pouvait pas, ce n’est pas elle qui ne le souhaitait pas, c’était un facteur extérieur qui l’empêchait de le faire… Mais qu’est-ce que cela pouvait-il être ? Elle changea ensuite de sujet, repassant sur le tutoiement. Elle n’avait jamais tutoyé personne. En entendant cette réponse, il écarquilla les yeux, et empêcha sa main de poursuivre sa course sur le papier pour la dévisager, bouche bée. D’où venait-elle pour n’avoir jamais tutoyé personne. Etait-elle la fille d’un quelconque couple descendant d’une monarchie ? Les mœurs de sa famille l’auraient ainsi interdit toute familiarité, même avec une personne proche. La question de ses origines se faisait plus pressante dans son esprit. Elle devait sans doute être la fille d’un roi, et par conséquent, elle n’aurait pas pu prendre de cours de dessin car ses parents auraient jugé que cette pratique n’était pas assez noble pour leur fille. Oui sans doute, ce devait être le cas. C’est sûrement ce pourquoi elle ne voulait rien révéler de son origine. Pourquoi ? Pour plusieurs raison : la première est que certains n’apprécient pas la monarchie. La seconde est qu’une famille royale est souvent, mais pas toujours, doté d’une assez grosse fortune et elle ne souhaiterait probablement pas que l’on s’intéresse à elle pour son argent. La troisième est que, si elle est la descendante d’une famille de cette renommée, elle n’a sûrement jamais dû faire le ménage, et cela risquerait d’être problématique pour ses camarades de chambre. Reprenant son œuvre, il lui répondit :

« Eh bien, non, ça ne me dérange pas après tout… Chacun ses mœurs ! Seulement ici, tous les élèves se tutoient entre eux, alors permet moi de te tutoyer… De mon côté, je n’ai jamais vouvoyé aucun élève, et je ne compte pas commencer maintenant… »

De nouveau concentré sur sa feuille, il terminait les détails de ses vêtements, des drapés, et pouvait donc se concentrer sur la beauté des jardins qui les entouraient. Il analysait le paysage pour bien le représenter quand la jeune demoiselle changea de position et s’approcha de lui. Il ne la remarqua pas de suite, et fut surpris de la voir si proche de lui une fois qu’il reporta son attention sur elle. Elle s’assit à côté de lui et se mit à pleurer. Il ne la connaissait pas vraiment et les paroles qu’elle prononça par la suite lui fit ressentir une sorte de pitié, de compassion, sentiments qu’il détestait avoir d’ailleurs. Il s’approcha d’elle, fit glisser sa main dans son dos d’un geste maladroit, comme pour la consoler. Que devait-il lui apprendre sur l’amitié au juste ? Ca ne s’apprend pas l’amitié, ça se vit ! Il ne put s’empêcher de sourire. Elle ignorait réellement ce que c’était et il était désormais certain d’avoir percé le secret de ses origines. L’obligeant à tourner la tête vers lui, il essuya quelques larmes qui roulaient sur ses joues et lui dit :

« Je n’ai rien à t’apprendre sur l’amitié, si ce n’est que ça se ressent, et qu’on ne peut pas la décrire. Deux personnes sont amies si elles ont les mêmes centres d’intérêts, si elles s’entendent bien si… Si je ne sais pas… On a tous des façons différentes d’être amis. Certains sont amis et s’embêtent constamment, d’autres le sont parce qu’ils sont toujours scotchés ensemble. Il n’y a rien d’autre à savoir… Quant à la question, je ne pense pas avoir besoin de ton autorisation pour en poser une mais bon… Pourquoi ne dis-tu pas que tu es une princesse ? »

Certain qu’elle en était une, il ne se doutait même pas qu’elle pouvait lui divulguer des racines beaucoup plus sombres. Pour lui, être une princesse, c’est-à-dire, être la fille d’un roi et d’une reine est une chance inouïe. Il ne savait même pas ce qu’elle était venue faire dans cette ville alors qu’elle bénéficiait de cette chance !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des caractères différents donnent des résultats étranges [PV : Ambre Lowen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des caractères différents donnent des résultats étranges [PV : Ambre Lowen]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les différents types de bateau
» Les différents types de métal
» Les différents transports de la vie
» Les différents styles vestimentaires ☆
» Fiches Techniques différents moteurs 514 - 712 - 714 - 812 - 814 - 914

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le campus. :: Le terrain-
Sauter vers: